Galerie d'Art Craft Espace Dieulefit Drome Exposition

Kollektiv tod, Livre d'artistes gravures,

Kollektiv TOD, des graveurs berlinois

(placeholder)

Un collectif d'artiste et une maison d'édition

Collectif d'artiste graveur dont les livres et les gravures sont exposées depuis 2013 à la Craft espace.

Présent au salon du livre d'artiste et de la bibliophilie Pages, Kollektiv Tod interpelle le spectateur par le ton mordant de ses titres et la véhémence de ses compositions plastiques.

Posant un regard critique sur la société de consommation, ces artistes interrogent notre univers et veulent aiguiser la conscience que nous en avons.

Très attachés au travail en commun et à la volonté de toucher un public aussi large que possible, les membres du Kolletiv Tod accordent beaucoup d'importance à l'accessibilité de leur production, financière comme géographique, d'où des oeuvres souvent inscrites dans l'espace public.

Ils ont crée une maison d'édition en 2007, le principe d'autogestion est absolument central pour eux. Ils ont donc décidé de créer cette maison d'édition pour avoir la liberté d'éditer leur propres projets, auxquells de nouvelles personnes participent à chaque fois.



Parlez nous de ce premier livre.

  • Notre histoire a commencé à Berlin, dans le quartier de Friedrichshain, notre premier livre s'appelle d'ailleurs Friedrichshainer Totentanz (danse macabre de Friedrichshain). Ce projet nous a poussé à nous constituer comme éditeurs.

L'ouvrage représente une danse macabre. On peut voir la mort déambuler de Mitte à Lichtenberg (quartier de Berlin) et croiser des personnages types : le touriste, le propriétaire, le punk au coin de la rue, la maman "bio", la cuisinière, l'investisseur, le vendeur de saucisses...

La première édition était de grand format et comprenait des gravures sur bois, des sérigraphies et des textes.

La deuxième se composa de sérigraphie, une "édition plus populaire" à un prix plus accessible.


Pourquoi avoir choisi le nom de Kolletiv Tod?

  • Ce nom se réfère à notre organisation autonome et dépasse le cadre de notre maison d'édition. C'est un collectif qui s'est dévéloppé à partir des années 1990 dans certains quartiers de Berlin, dont Friedrichshain, un type d'organisation dit "alternatif", où la notion même de collectif est importante. Kollektiv Tod, compris comme mort du collectif, fait donc référence aux changements survenus comme la gentrification du quartier et la réduction des espaces qui permettaient ce mode de fonctionnement. C'est donc en quelque sorte la mort de ce mode de vie.

Quelles idées, quel principes guident votre production ?

  • Pourquoi fait-on une image ou un livre? Il nous semble important de réfléchir à ce qui vient de l'extérieur, aux motivations, aux influences. Dernièrement, nous avons affiché des gravures sur bois, l'ensmeble est intutulé Handle with care, sur le thème du carton, de l'emballage. C'est un point de départpour uneréfléxion sur le caputal. Les montagnes de cartons présnetes dans l'espace public nous interrogent: pourquoi produit-on tous ces déchets, et pour rien? Nos livres contiennent en effet une critique sociale. La confrontation avec le monde qui nous entoure nous stimule...."

Extrait d'un article d'Esther Cadiot, de la revue Arts & métiers du livre. Mars 2017.

Copyright © 2013-2020/ All Rights reserved. www.craftespace.com